EN MARCHE, le parti fantôme

Publié le par Regali Kyrien

Faut diffuser ça, pour dégonfler ce parti bidon.
Aussi bidon que les sondages Ifop qui tentent de faire croire à son existence, vu que l’IFOP appartient au même groupe financier qui a « installé progressivement» Macron (selon le lapsus du patron de l'IFOP).

C'est le génial Trouble Fait qui a découvert ça, il a fait adhérer même Adolf Hitler ("merci Adolf pour votre adhésion"), puis RT a vérifié.
C'est gratuit. Comment il se finance ce parti imaginaire ? ?
Faudrait diffuser ça, mais éviter d'adhérer quand même !
On trouve ça à partir de 12 sur la vidéo, mais elle mérite d'être vue en entier.

Et par ailleurs, on a découvert que les assistants aux meetings recevaient sur leur smartphone les indications sur ce qu'ils devaient faire à chaque instant : applaudir, crier ceci ou cela... 

Une rencontre a été organisée entre Macron et la patronne des journaux people, afin de faire de Macron le candidat des gens qui votent pour la robe ou le maillot de bain de Brigitte, sa femme. Maintenant le couple s'étale partout en photos dans ce genre de presse. 

Le "système" descend de plus en plus bas dans le racolage. 

Si Macron est élu, il sera le président du nivellement par le bas. 

Publié dans France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article