La toile d’araignée iranienne (1)

Publié le par Regali Kyrien

La toile d’araignée iranienne (1)

Israël doit être anéanti (responsable iranien)

____________________________________________________

Pour tous ceux qui soutiennent l’Iran, les menaces de l’Iran contre Israêl sont imaginaires. C’est en réalité Israël qui voudrait détruire l’Iran...

Et pourquoi Israël voudrait détruire l’Iran ? Parce que les dirigeants successifs d’Israël seraient des fous sanguinaires...

 

 

L’Iran, on le trouve partout sur la Toile – le Web.

Pour tester un site qui publie des articles fort intéressants, il suffit de taper, soit dans la zone « rechercher », soit sur Google, les mots-clefs : Sionisme Israël Palestine Iran. On retrouve souvent des liens entre eux, à des degrés divers. On peut aussi taper : PressTV, la a chaïne iranienne.

Le mystère demeure : où ces sites trouvent-ils des articles intelligents à diffuser ? Tant les tenants du complot sioniste, ainsi que les ayatollahs, semblent dépourvus de cervelle. C’est là qu’on imagine volontiers d’anciens nazis venus se réfugier dans ce pays.

 

 

Un site assez surprenant ne se cache pas de défendre les intérêts de l’Iran : Chroniques de Rorschach (Autre nom Dernières nouvelles du dragon).

 

Pour l’auteur, le lobby sioniste américain Aipac est carrément le maître du monde, qui dicte la politique pétrolière américaine tandis quen France un lobby juif dicte la politique pétrolière française.

Et ce n’est pas l’Iran qui menace Israël bien sûr, mais israël qui menace l’Iran...

_____________________________________

La toile d’araignée iranienne (1)

Chroniques de Rorschach a créé un nouveau site : Conspirator, qui se charge de débusquer les Fake News dans les médias créateurs du Decodex. Un anti-Decodex. Très bien fait au demeurant, et qui trouvera ainsi son public parmi les sceptiques des grands médias.

 

On trouvera une liste non exhaustive des sites et blogs complot-sioniste inspirés de l’Iran dans l’article Stratégie mondialiste et complot sioniste (2).

_____________________________

 

Et en France ?

 

En France le centre de diffusion du chiisme iranien c’est le Centre Zarah France à Grande Synthe dans le Pas-de-Calais.

 

Et on retrouve Alain Soral...

 

Yahia Gouasmi, né en Algérie, est président-fondateur du centre Zahra, de la Fédération chiite de France, et co-fondateur du Parti Anti Sioniste avec Alain Soral.

Objectifs de ce parti, créé en janvier 2009.

"éradiquer toutes les formes de sionisme dans la nation", "libérer l'Etat, le gouvernement et les médias de la mainmise sioniste", « redonner le pouvoir à la France et aux Français"...

Soral s’est vanté d’être financé par l’Iran et possède de nombreuses sociétés.

 

Voici ce que dit l’Express en 2009 du Centre Zarah:

 

« association musulmane chiite fondée en 2005. Son objet? Faire "connaître le message de l'islam". Ses membres, parmi lesquels de nombreux convertis, viennent ici célébrer la prière, profiter "d'une structure d'accueil à caractère social, familial et religieux".

"des colloques, des journées d'étude"

Site web : diffusion d'images et de déclarations "antisionistes" très virulentes. Galerie photos : des images terrifiantes, comparant le sort réservé aux juifs par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale à celui des Palestiniens face à l'armée israélienne actuelle. Le tout sous ce titre:

"Le nazisme d'hier et le sionisme d'aujourd'hui"

 

Les relations et alliances du Centre se font entre groupes parfois opposés, mais dont le terrain d’entente est le voeu de la disparition d’Israël :

 

D’après l’Express :

le Parti solidaire français (PSF), qui a noué des contacts avec Kémi Séba, du Mouvement des damnés de l'impérialisme, mouvement qui rêve de rallier jeunes musulmans et Noirs pour "éradiquer le sionisme". et qui affiche sa sympathie pour le Hezbollah terroriste iranien.

 

Le centre Zahra, en juillet 2008, a organisé des conférences sur le thème étrange "appel à l'initiation d'une alliance stratégique amicale entre judaïsme et islam contre le sionisme". étaientt présents Dieudonné, Mohamed Latrèche, fondateur et président. du Parti des musulmans de France (PMF), ami du négationniste Serge Thion, qui a parlé à cette occasion de la "nébuleuse sioniste en France".

 

L’Express :

« Les 17 et 24 janvier, une quarantaine de militants du centre Zahra et du PAS s'agrégeaient au cortège des deux grandes manifestations propalestiniennes, à Paris. Sur fond de slogans appelant au djihad, ils défilaient accompagnés de drapeaux du Hezbollah et de drapeaux israéliens marqués de croix gammées. Parmi les orateurs qui dénonçaient alors la "bête immonde du sionisme parisien et israélien" se trouvait un "théologien" du centre Zahra, un homme qui sait adapter son message en fonction de son auditoire.

En décembre 2008, il était invité à représenter le culte musulman lors d'une journée consacrée au dialogue entre les religions, organisée par un collège catholique de la région dunkerquoise. Ce jour-là, assis aux côtés d'un prêtre et d'un représentant de la communauté juive, il délivrait un discours apaisé devant des élèves de quatrième. Son intervention était filmée par le centre Zahra, afin d'être ensuite diffusée sur son site Internet... »

__________________________

(à suivre)

 

 

Publié dans Antisionisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article