le vrai visage de la Gauchosphère (3)

Publié le par Regali Kyrien

« cette affaire est l’arbre qui cache une forêt de haine et de complaisance sur laquelle il faut ouvrir enfin les yeux » Alain Jakubowicz, président de la Licra

La Gauchosphère démasquée

Bon alors vous avez compris ce qu’est réellement cette Gauchosphère bien-pensante qui affecte de s’indigner vertueusement contre l’antisémitisme, censé être la tare congénitale de l’extrême-droite ?

Déjà elle le classe dans la rubrique xénophobie (crainte de l’étranger) aux côtés de l’islamophobie, établissant en permanence un parallèle entre juifs et musulmans, feignant d’ignorer que les juifs faisaient partie de la France avant même sa création, feignant de croire que la religion juive est aussi conquérante et terroriste que l’islam...

Mais elle porte au pinacle des gens comme Mehdi Meklat, Badroudine Machin, Olivier Sauton et autres du même tonneau, qu’elle utilise pour répandre son propre venin. Et bien sûr qu’elle se hâte de désavouer, contre toute évidence, quand la mémoire d’internet vient lui sauter à la gueule.


Oui combien d’autres personnages du même acabit sont-ils en train d’effacer en hâte leur compte Facebook ou Tweeter ?

___________________________________

L’extrême-droite a bon dos...

« Putain je suis dégoûté, j’aurais tellement voulu qu’il soit d’extrême droite! :. tweet rageur d’un journaliste de l’Obs apprenant soudainement l’origine de l’auteur des massacres de Toulouse.

Ca ne date pas d’aujourd’hui : déjà lors des attentats dans le Marais (contre la synagogue de la rue Copernic, restaurant Goldenberg), on les attribuait au mouvement néo-nazi FANE, découvrant par la suite, à regret, qu’il s’agissait de l’OLP... On se souvient aussi de Mitterrand organisant une grande manif contre l’extrême-droite lors du saccage du cimetière juif de Carpentras... alors que là encore il s’avérait plus tard être l’oeuvre de musulmans.

_________________________

Fatiha Boudjahlat porte un jugement lucide sur "le racisme des antiracistes".

« Ce ne sont pas des gens d’extrême droite qui ont été les premiers à le signaler, c’est une féministe de gauche. Il faut arrêter cette espèce de chantage ridicule, cette accusation permanente de la part de ces médias qui pensent être le bien, et qui clame que «tous ceux qui ont réagi appartiennent à la fachosphère». Moi, je suis de gauche, je suis républicaine, je suis d’un milieu populaire, j’ai sept frères. Nous avons été élevés par ma mère qui était femme de ménage. Je crois que je sais un peu plus ce que c’est qu'être de gauche qu’Edwy Plenel, fils de recteur. Mais non, pour disqualifier tous leurs opposants, ils essaient de tous les mettre dans le sac de la fachosphère. L’extrême droite en parle ? Mais c’était à la gauche d’en parler en premier ! C’était à la gauche de dire que ce genre de comportement est insupportable. »

 

_____________________________________________________

Une mention spéciale pour   Edwy Plenel    Pour lui :

Les victimes de l’affaire : les musulmans et les médias.  ---  Les responsables : la Fachosphère .

Il n’est pourtant guère impliqué, n’ayant  rencontré les protagonistes qu'une ou deux fois, mais il saute sur l'occasion de voler au secours de ses chers musulmans, et bien entendu d'accuser – qui ? on a deviné : la fachosphère, évidemment responsable de tout. Il s’emberlificote donc dans une longue explication contradictoire pour prouver qu’une fois de plus les grandes victimes sont les gentils musulmans, les grands bourreaux les affreux fachos. .

Il s’indigne que pour le président de la Licra, Alain Jakubowicz, « cette affaire est l’arbre qui cache une forêt de haine et de complaisance sur laquelle il faut ouvrir enfin les yeux ».

Et le comble pour lui : « Mais l’entourloupe la plus visible est l’affirmation faite par Le Printemps Républicain que « le plus grave dans l’affaire (…), c’est la responsabilité des médias qui l’ont embauché, soutenu, promu, encensé… ». Les médias dominants, dont il fait partie, sont aussi des victimes...

___________________________

Que signifient donc ces piètres tentatives de mêler l’extrême-droite à cette affaire, alors qu’elle y est totalement étrangère ?

Tout simplement que le mythe de l’extrême-droite antisémite, raciste, homophobe est en train de s’écrouler, montrant que c’est là aujourd’hui le lot de la gauche.

La gauche envahie par l'extrême-gauche issue de Mai 68, alliée avec l'islamisme FLN issu des accords d'Evian... Aujourd'hui le négationnisme n'est plus l'affaire de Faurisson, mais de Roger Garaudy ex-communiste converti à l'islam, et les exclus de l'extrême-droite se retrouvant à fraterniser avec cette extrême-gauche.

Ca devient évident aujourd'hui avec ces associations, ou simplement ces identités de vue et de langage :

Soral  / Dieudonné / Olivier Sauton / Mehdi Meklat / Inrocks et Cie...

 "FACHOS GAUCHOS MEME COMBAT"

ce vieux slogan des fatigués de Mai 68 est plus que jamais d'actualité.

Et on peut aussi rappeler Churchill : " Les anti-fascistes d'aujourd'hui sont les fascistes de demain."

 

_______________________________________

Mais le plus extraordinaire, c'est qu'en 2009, encore jeunes adolescents, Mehdi et Badrou dénonçaient, dans le Bondy Blog, l'antisémitisme des banlieues. Et ceci dans un article d'une grande lucidité. Voir ci-dessous.

Qu'est-ce qui les a si radicalement retournés ? quelles rencontres, quelles influences, quelles pressions ? qu'est-ce qui a changé la ligne éditoriale du Bondy Blog ?

Les Frères Musulmans ? La Gauchosphère elle-même et ce qu'elle cache ?

De quoi Mehdi, Badrou et les autres sont-ils les porte-parole ?

Alors,

Mehdi et Badrou, voix des banlieues ou voix de la Gauchosphère ?

_________________________________________

Et remarquons que tous ces journaux qui encensaient Mehdi, ou l’excusent aujourd'hui, sont classés « feu vert » par le Decodex du Monde, donc censés ne dire que la vérité.

Eh bien la vérité sur ces médias, elle est sortie de la bouche de Marcelin Deschamps...

 

Publié dans Gauchosphère

Commenter cet article