Pourquoi elle démissionne du Parti Communiste

Publié le par F

Lettre de démission d’une adhérente, adressée au PCF le 8 juillet 2015

L’article sur Israël publié aujourd’hui dans l’Humanité atteint le comble de la mauvaise foi. S’il est vrai que vous avez des positions systématiquement anti-israéliennes, jusqu’ici vous aviez tout de même pris soin de mentionner que les attaques d’Israël étaient des représailles - donc qu’il n’était pas l’agresseur.

Aujourd’hui vous vous dévoilez ouvertement, avec en pleine page un article dont le titre annonce déjà la couleur :

« Gaza. La cible : les civils palestiniens ».

!!!!!

J’extrais quelques perles significatives :

« Il y a un an, le 8 juillet 2014, Israël frappait la bande de Gaza. Par air, terre et mer, l’une des plus importantes armées du monde s’est déchaînée. »

Ne croyez-vous pas que si « l’une des plus importantes armées du monde » avait voulu se déchaîner, elle aurait pu carrément anéantir la bande de Gaza ?

« Plus de 2 000 morts (dont la plupart sont des civils, des femmes et des enfants) »

Et les non civils c’était quoi ? Et ces chiffres, vous les tenez d’où ?

« La souffrance d’une population soumise à un embargo inhumain (...) Une bande de Gaza fermée par toutes ses frontières, particulièrement avec Israël. »

Vous ignorez évidemment que chaque jour transite d’Israël à Gaza une tonne par personne de marchandises.

« Un embargo synonyme de médicaments manquants, de produits de première nécessité absents, de morts » .

Des morts dus à un embargo ? citez-les ! Et où sont les preuves du manque de médicaments et de produits de première nécessité ? Et s’il y a vraiment manque, comment est-ce possible avec les centaines de millions d’euros que l’Union Européenne a fournis (et sans « embargo ») pour reconstruire Gaza ? qu’est donc devenu cet argent ?

La suite n’a aucun sens.

Après avoir trouvé la raison de toutes ces persécutions envers une population « Sa faute ? Avoir voté démocratiquement « (sic), vous voilà décrétant qu’elles ne sont pas suffisantes « pour l’occupant israélien qui n’a eu de cesse – avec l’accord tacite des grandes puissances occidentales, dont la France – de tenter de détruire cette bande de terre israélienne. »

Terre israélienne ? Vous ne savez pas qu’Israël s’en est retiré depuis longtemps ? Et comment en serait-il l’occupant si cette terre faisait partie de son territoire ? Au fait, essayez donc d’entrer à Gaza en vous faisant passer pour Israélien ! Chiche ?

Et alors , ils n’ont de cesse de détruire une partie de leur propre territoire avec tous ses citoyens, et tout ça avec la complicité des grandes puissances... Dites-moi, votre journaliste était complètement saoul quand il a pondu ça, ou bien il était en crise aiguë de délire paranoïaque ?

(Ou peut-être tout simplement l’Huma prend-il ses lecteurs pour des imbéciles ?)

« Officiellement, il s’agissait de répondre à des tirs de roquettes. Un prétexte. Comment l’une des premières puissances mondiales pourrait penser être mise en danger par ces roquettes artisanales ? »

Ah oui le coup des roquettes artisanales ! Les jolis jouets qu’on garde en réserve pour les montrer aux journalistes et aux gentils visiteurs ! Vous n’êtes pas les seuls à les avoir vues.. Mais les 10 ou 20000 roquettes (véritables, celles-là) tirées chaque année sur Israël, on se gardera bien de vous les montrer ! Pas plus que les centaines de tunnels percés en direction d’habitations civiles...

Bon alors continuons : Israël laisse passer les journalistes, même ceux qui lui sont traditionnellement hostiles. Comportement démocratique ? Pas du tout, c’est du raffinement de cruauté, accompagné de menaces !

« tout le monde est convié au spectacle, non sans quelques menaces du style « nous ne pouvons pas assurer votre sécurité, la marine militaire va tirer, quittez vos hôtels », comme le relaient les « officiers de communication » de l’armée israélienne qui se répandent sur les téléphones de quelques bons journalistes. »

Vous vous payez la tête des lecteurs ?

« Sur le plan international, Israël veut faire croire qu’il prévient les habitants des bombardements imminents, voulant faire croire qu’à Gaza, l’une des zones les plus peuplées au monde, on peut se mettre à l’abri. «

Je ne vais pas apprendre à l’auteur de ces lignes à faire son travail de journaliste, à regarder les cartes montrant l’emplacement des lance-roquettes, la carte de la bande de Gaza montrant les étendues quasi-désertiques où ils auraient pu être installés...

Et puis incidemment, la vérité lui échappe, sans qu’il en saisisse la portée :

« les images proviennent surtout des journalistes palestiniens «.

Je ne vous le fais pas dire !

« La guerre, présentée comme une « guerre contre le Hamas » a, en réalité, été menée contre la résistance palestinienne. (ah on croyait que c’était contre la population...) Toutes les organisations palestiniennes : Hamas, Fatah, FPLP, FDLP, PPP (communiste), Fida… et toutes les associations sur place, ont résisté. »

Non le Fatah n’était pas là, car le Hamas a une fâcheuse propension à en assassiner les membres . Et quant au Parti des Travailleurs qui est cité, il est associé au Parti Communiste israélien, dont vous feignez d’ignorer l’existence ( sans doute parce que ça infirme l’image de monstre dictatorial et sanguinaire que vous tenez à donner d’Israël, et puis s’il y a un embargo, comment font ces deux partis pour se rencontrer ?)... Ils ont pourtant fait, après la guerre de Gaza, une déclaration commune, qu’à ma connaissance vous n’avez pas daigné relayer.

« La « résistance » a sans doute été le mot le plus employé durant cette offensive israélienne. Résistance. »

Et là, comble d’ignominie, vous insultez la Résistance française, où l’on refusait les jeunes en-dessous de 18 ans (bien sûr, certains trichaient sur leur âge, comme Guy Môcquet) et qui ne faisait pas d ‘actions terroristes contre des civils.

C’en est trop. Ce torrent de venin fait largement déborder le vase. Vous soutenez toutes les actions de boycott d’Israël, vous vous associez au PIR qui insulte la République et proclame que le gouvernement est enjuivé (j’ai oublié le terme exact, mais ça revient à ça), ce qui ne vous empêche pas de proclamer vertueusement que vous n’êtes pas antisémites, mais... en ouvrant les colonnes de l’Huma à la LDH qui, tout en condamnant noblement l’antisémitisme, le classe dans la rubrique « xénophobie » : alors comme ça les juifs seraient redevenus des étrangers ? c’est reparti comme en 40 ?

Franchement le PCF m’écoeure. Vous avez trahi vos électeurs, en prônant d’abord le NON à l’Union Européenne (c’est pour cette raison que j’avais adhéré) puis en retournant votre veste pour prôner « une autre Europe ». Pierre Laurent arbore fièrement les étoiles européennes à la place de la faucille et du marteau... Vous avez trahi l’URSS, vous trahissez le principe même du communisme. Actuellement , de même que PS signifie pseudo-socialisme, PC signifie pseudo-communisme.

Et en outre, vous trahissez l’esprit de la Résistance, où les communistes se sont battus aux côtés des juifs.

Veuillez enregistrer ma démission du parti, et je ne renouvellerai pas mon abonnement à l’Huma. J’ai de toute façon constaté que peu à peu et dans tous les domaines, les articles du journal sont de moins en moins fiables, de moins en moins sérieux.

Je vous mets au défi de publier ma lettre dans le courrier des lecteurs.

Publié dans Lettres à...

Commenter cet article